5. Dans le cas d’un tutoriel vidéo (screencasting)

Avant de soumettre un tutoriel vidéo

Plusieurs informations importantes sont à  prendre en compte :

  • Un tutoriel vidéo nécessite de l’entraînement et de la préparation, préparez au moins les grandes lignes du tutoriel pour éviter les hésitations et erreurs.
  • Il n’y a pas que l’image qui doit être de bonne qualité, le son également. Vous n’êtes pas obligé de faire des commentaires audio si en plus de la vidéo vous décrivez les étapes de façon classique. Dans le cas où vous faites des commentaires, la qualité sonore doit être excellente et votre voix parfaitement audible (donc excellente qualité sonore et aucun bruit parasite tel que votre musique ou le chien du voisin qui vous agace – et les visionneurs également).
  • Si votre vidéo contient du son, vous devez stipuler que cette vidéo est une exclusivité Living Tuts.

Aussi, nous vous invitons à  lire le guide de la création d’un tutoriel vidéos qui se situe plus bas sur cette page.

Que dois-je fournir pour mettre en ligne une vidéo

Plusieurs choses sont à  fournir lors de l’insertion d’une vidéo dans votre tutoriel, à  savoir :

  • Un fichier .mp4 ou .flv de votre vidéo qui sera impérativement en HD (720p soit 1280à—720p). Les dimensions de la vidéo stipulées ci-dessus sont à  adapter en fonction de la taille de votre écran
  • Une image finale de votre tutoriel vidéo afin de l’afficher comme preview à  votre vidéo (666 x 375px)
  • Si votre vidéo contient du son, vous devez stipuler que cette vidéo est une exclusivité Living Tuts.

NB. Si la vidéo excède 2 heures ou 400 Mo, découpez la en plusieurs vidéos.

Uploader et insérer une vidéo dans mon tutoriel

Vous pouvez uploader votre tutoriel de deux manières différentes

  • Utiliser le compte FTP qui vous a été fourni suite à  votre demande lors de l’acquisition des droits de rédacteur
  • Utiliser l’uploader déjà  présent dans le système de rédaction d’un tutoriel

Dans ces deux cas, il est impératif de bien nommer sa vidéo, et de les numéroter s’il y en a plusieurs.

Si vous utilisez l’upload par FTP, il vous suffira d’utiliser l’hôte, le login ainsi que le password qui vous a été attribué et déposer vos fichiers dans le dossier où vous vous trouverez. Il n’est donc pas nécessaire de créer de dossier. L’url de votre fichier vous a été fournie en même temps que vos identifiants de connexion.

Si vous utilisez l’upload via l’éditeur, il vous suffira de cliquer sur le deuxième bouton après « Envoyer/Insérer » tout en haut de l’éditeur de texte (cf screenshot).

NB. Cela peut prendre plusieurs secondes de chargement. Une fenêtre va s’ouvrir et vous pourrez alors choisir via le menu à  onglets d’insérer des vidéos depuis votre ordinateur, depuis le web ou depuis la bibliothèque.

  • Depuis votre ordinateur : par défaut, vous êtes dans cette section, vous n’avez qu’à  cliquer sur le bouton Parcourir et sélectionner depuis votre disque dur une vidéo à  uploader. Attention : veillez à  bien attendre la fin du téléchargement de la vidéo avant de fermer cette boîte de dialogue ou vous pourrez la ré-uploader.
  • Depuis le web : nous vous déconseillons d’utiliser cette partie.
  • Depuis la bibliothèque : par défaut, la bibliothèque est vide. En revanche, une fois que vous avez ajouté des vidéos à  l’article depuis votre ordinateur, vous pouvez aller dans la bibliothèque pour les retrouver et les insérer.

Une vois la vidéo uploadée, vous êtes invité à  copier le lien qui vous est fourni en bas.

NB.Si vous avez un doute ou un problème, n’hésitez pas à  nous contacter.

Enfin, pour insérer la vidéo dans votre tutoriel, vous disposez d’un bouton ‘FLV’ (cf. Screenshot). Il ne vous reste ensuite qu’à  suivre les instructions.

NB. La largeur Width est fixée à  666px, à  vous d’adapter votre hauteur Height en fonction des dimensions de votre vidéo.

Votre vidéo est maintenant insérée !

Conseils pour la réalisation d’un tutoriel vidéo

Le visiteur aime connaître l’identité de l’auteur du tutoriel, ainsi, n’hésitez pas à  vous présenter au début de votre vidéo.

Si vous réalisez des minis vidéos (sous forme de step by step), n’hésitez pas à  le signaler dans votre première vidéo afin de ne pas vous représenter à  chaque fois et d’expliquer le principe de ces petites vidéos qui peuvent, par exemple, être en addition au tutoriel écrit que l’utilisateur peut visionner s’il rencontre un problème.

Un tutoriel vidéo nécessite de l’entraînement et de la préparation, préparez au moins les grandes lignes du tutoriel pour éviter les hésitations et erreurs.

L’avantage principal d’un tutoriel vidéo est qu’une fois bien préparé, il est très simple et rapide à  réaliser. Plusieurs logiciels très connus vont vous permettre de réaliser ces screencastings, en voici quelques-un :

  • Parmis les gratuits, Camstudio (Windows) est le plus connu ; malheureusement   il n’existe actuellement pas de logiciel gratuit reconnu pour MacOS, espérons que cela change.
  • Parmis les payants, nous vous conseillons Camtasia Studio sur windows (45€ en version simple et 245€ en version studio) et Screenflow sur MacOS (environ 100€)

Ces logiciels vous permettront d’enregistrer l’écran en grande qualité de manière à  sortir la meilleure vidéo finale possible pour vos tutoriels.

La majorité de ces logiciels vous permettront, en même temps que l’enregistrement de votre écran, d’enregistrer du son via votre micro et même de filmer via votre webcam. Profitez de ces fonctionnalités pour expliquer clairement et humaniser le tutoriel.

Cependant les logiciels ne font pas tout, vous devez être organisé afin de réaliser le meilleur screencasting possible. Préparez un plan des principales étapes de votre tutoriel, des rappels comme par exemple, une erreur à  ne pas faire. Vous pouvez aussi signaler, de vive voix, les erreurs à  ne pas commettre, ou évoquer une autre solution permettant de réaliser la même manipulation. Le client en est friand !

Un autre point important est qu’il ne faut jamais laisser de logiciels parasites tels que Skype, MSN et tout autre logiciel pouvant gêner le tutoriel en cours. Tout comme cité plus haut, si vous utilisez un micro et une webcam, faites très attention à  votre articulation, au bruit ambiant, à  la qualité du micro et tout ce qui peut  perturber  la séquence audio.

Pour plus de questions n’hésitez pas à  nous contacter.


6. Informations et Conseils pour rédiger un tutoriel