Digital Painting : Créer rapidement une eau réaliste

Digital Painting : Créer rapidement une eau réaliste

Programme : Photoshop

Difficulté : Intermédiaire

Temps estimé : 3h

Télécharger les fichiers sources
Vous devez être logués ou enregistrés pour télécharger !

Only 21 (Ulric Leprovost) nous guide dans son premier tutoriel de digital painting pour peindre en quelques étapes seulement une eau réaliste.

Bonjour à  toutes et à  tous ! Dans certains   digital paintings, l’eau est un des éléments les mieux réussis. Sans aucun doute grâce à  ce genre de techniques qui demande une bonne connaissance de photoshop. Vous avez   compris qu’ici nous allons peindre de l’eau, rapidement et avec un résultat assez réaliste. Ce qui fait de cette technique un atout majeur pour le speed painting, voir pourquoi pas pour le matte painting !

Rendu final d'only21

Résultat final du tutoriel

Le pinceau ainsi que l’outil doigt seront nos principaux outils pour obtenir le résultat voulu.

Dans un premiers temps, je vais vous expliquer comment je suis arrivé à    créer   le paysage de base, puis viendra la méthode pour peindre l’eau.


Étape 1 : Commencer avec l’outil dégradé

Pour mieux gérer le volume dans l’ensemble de la création, je conseil de ne pas commencer sur une page blanche, c’est déjà  beaucoup plus agréable et ça pique moins les yeux.

Le principe est simple, utilisez l’outil dégradé de façons a créer la principale source lumineuse.

Ici en noir et blanc j’ai varié les teintes de gris, tout ceci grâce a l’outil dégradé. Et j’ai pris un gris très clair pour définir la source lumineuse.


Étape 2 : Créer du relief

Maintenant que j’ai définis la principale source lumineuse,en fonction d’elle je vais pouvoir créer du relief. La source de lumière étant lointaine, plus on s’écartera d’elle plus il fera sombre, rien de compliqué, c’est juste une histoire de logique et de compréhension.
Donc en partant sur ce principe j’ai peint des reliefs en formes de pics dans une sorte de grotte.

Pour mieux comprendre voici assez simplement comment la lumière se diffuse sur cette création. Il y a un point d’origine, plus on s’écarte de ce point plus l’impact de la lumière est faible.

Il faut toujours imaginer l’impact de la lumière dans un digital painting, ici ça reste assez simple, mais imaginez une dizaine de sources lumineuses a gérer. Donc le mieux pour les débutants reste une source principale de lumière, comme un soleil, une lampe etc…


Étape 3 : Texturer grâce a Photoshop

Pour donner un peu plus de réalisme aux reliefs, j’ai appliqué une texture de roche. Pour ceci on a la possibilité d’importer une image trouvé sur le web. Mais c’est inutile et une perte de temps, car avec l’outil pinceaux on peut peindre de la roche, comment ?

Et bien il suffit de sélectionner un brush de base, puis dans les réglages de l’outil pinceau il faut sélectionner « texture » et surtout choisir celle qui convient.

Voici ce que ça donne après avoir peint avec ce réglage, sur un nouveau calque en mode incrustation, j’ai réduis son opacité pour que l’effet reste subtil et réaliste.

Je pense que c’est une très bonne technique pour créer la roche en speed painting, c’est un gain de temps pour une qualité assez réaliste, que demander de plus ?


Étape 4 : La colorisation

Maintenant je vais coloriser la création, ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile je l’accorde. Mais encore une fois on peut s’en sortir. ;)

J’ai procédé de la façon suivante : d’abord j’ai créé un calque de remplissage en teinte et saturation, ça me permet de choisir la couleur dominante. Puis sur des nouveaux calques en différents mode de fusion (incrustation et lumière tamisée ) j’ai cherché le meilleurs compromis, surtout pour éviter d’avoir un résultat trop monochrome.


Encore là  ? j’espère car maintenant il ne reste plus que l’eau à  peindre.


Étape   5 : Les reflets

Pour cela prenez un brush de base, de préférence de forme rectangulaire. Personnellement j’ai pris le brush 30 du pack « Onlyset » (disponible en téléchargement au début du tutoriel). Il n’y a pas besoin de réglage particulier étant donné qu’il suffit juste de peindre (grossièrement) les reflets. Par exemple un résultat comme celui-ci est suffisant pour la suite :
Les reflets




Étape 6 : L’ondulation de l’eau

Maintenant sur un nouveau calque nommé « ondulation »nous allons créer un peu d’agitation sur l’eau. Mettez ce calque par-dessus le calque « reflet ».

Pour éviter de « dépasser » mettez le en mode masque d’écrêtage : clic droit sur le calque « ondulation » > Créer un masque d’écrêtage.

Je considère donc qu’il y a un peu de courant, il y a donc un petit effet d’ondulation. Pour créer ceci, utilisez encore le pinceau mais cette fois avec le brush 26 du pack « Onlyset » et les réglages suivants.

Réglage
Après ces réglages vous pouvez commencer à  peindre les ondulations, prenez toujours en compte l’effet de réflexion mais seulement de la lumière qui est assez blanche. Donc pas la peine de peindre dans les zones trop sombres.

N’oubliez pas de faire varier la taille du pinceau selon la distance. Pour ceci je vous conseille la touche rapide « Alt+clic droit »

Si vous obtenez un résultat à  peu près comme celui ci, alors vous avez compris. ;)

L'ondulation de l'eau

Je suis bien d’accord ça ne ressemble pas à  de l’eau, du moins pour le moment. :p


Étape 7 : Un coup de doigt pour la touche final.

L’outil doigt est assez mal vu et peu recommandé pour le digital painting. Cependant il est très efficace lorsque qu’il est correctement utilisé. Son utilisation est parfaite pour ces effets. Grâce à  cet outil nous allons affiner toutes les ondulations et les reflets de cette eau, et donc y apporter le réalisme voulu.

Sélectionnez l’outil doigt, reprenez le brush 26 utilisé dans la deuxièmes étapes ainsi que les même réglages.

Utilisez cet outil surtout sur le calque « ondulation » et juste un peu sur le calque « reflet » mais pas de trop, car il ne faut pas déformer excessivement les reflets.
Normalement au passage de l’outil doigt on peut vite constater une amélioration, l’eau s’affine et semble beaucoup plus réaliste.
Avant et après l'outil doigt

Constatez par vous même sur cette image, à  gauche sans l’outil doigt et à  droite après son utilisation.

Quand vous pensez avoir fini, compiler les deux calques (« reflet » et « ondulation »), et ajoutez y un peu de netteté pour faire ressortir un peu plus les ondulations : Filtre > Renforcement > Plus net.

Pour plus d’exercice vous pouvez   peindre d’autres éléments comme un bateau,un dragon volant au dessus de l’eau…bref ce que vous voulez mais l’important ici est de peindre les reflets sur l’eau.

Voici le résultat final que j’ai obtenu.
Rendu final d'only21

Résultat final du tutoriel

Si vous obtenez un résultat semblable à  celui-ci alors je vous félicite, les autres seront bannis et idem pour ceux qui on fait mieux…(non je ne suis pas susceptible!)


Le but de ce tutoriel n’est pas de retenir la technique mais plutôt le principe. Car avec un peu plus de pratique vous développerez (je l’espère) votre propre astuce   pour peindre de l’eau. Le début du tutoriel est une technique un peu plus courante. C’est a vous de choisir celle qui vous convient. Personnellement je préfère celles-ci pour leurs rapidités et leurs réalismes.

Voilà  c’est la fin de ce tutoriel, je vous invite de suite à  nous montrer vos résultats ou à  poser vos questions.

En espérant que cela vous a plu :)